Dossier médical patient sur-mesure

Echantillons bracelets patients



Trouvez votre agent commercial





Validité d'une ordonnance

Validité d'une ordonnance

Validité d’une ordonnance standard délivrée par votre médecin.

La plupart du temps, votre ordonnance est valable 3 mois maximum à partir de la date à laquelle elle vous a été délivrée. Cela signifie que vous devez vous rendre dans une pharmacie pendant ces trois mois pour aller chercher votre traitement. Au-delà de cette période le pharmacien sera dans l’impossibilité de vous délivrer votre traitement. Il y a toutefois quelques cas particuliers selon lesquels un pharmacien pourra toujours prendre en compte votre ordonnance au-delà de sa période de validité. Nous les détaillons ci-dessous :

 

Quelle est la durée de validité du traitement prescrit sur votre ordonnance ? Et que faire si votre ordonnance n’est plus valide ?

Le traitement ne peut dépasser 1 an maximum, sauf pour quelques cas particuliers. Pour certaines catégories de médicaments, le professionnel de santé pourra même limiter entre 2 semaines et 4 mois la prescription.

Toutefois et sous certaines conditions (traitement chronique uniquement, obligation d’informer le médecin traitant…) le pharmacien pourra malgré tout délivrer votre traitement même si la date de validité de votre ordonnance a été dépassée. Ceci pour que votre traitement médical ne soit pas interrompu. Mais il est tout de même fortement conseillé de faire renouveler son ordonnance avant que celle-ci ne soit plus valable.


Quelques exemples d’exceptions de durée de validation de traitements :

  • Prescription de contraceptifs : validité 12 mois max – Renouvellement autorisé
  • Prescription d’anxiolytiques : validité 12 semaines – Renouvellement autorisé
  • Prescription d’hypnotiques : validité 4 semaines – Renouvellement interdit

En cas de prescription d’examen médical, d’actes médical ou paramédical, d’analyses, radiologies, scanners… ou de soins infirmiers, il est fortement recommandé de réaliser ses examens rapidement après qu’ils aient été prescrits.

 

Pour résumer :

Vous avez une ordonnance classique : dans ce cas, impossible pour un pharmacien de vous délivrer votre traitement. Il faudra obligatoirement repasser par la case médecin afin qu’il vous délivre une nouvelle ordonnance.

Vous avez une ordonnance pour le traitement d’une maladie chronique : si votre ordonnance a dépassé sa période de validité, il est fortement recommandé d’anticiper et de consulter à nouveau son médecin traitant. Toutefois, à titre exceptionnel et afin de ne pas interrompre votre traitement, le pharmacien pourra consentir à vous délivrer votre traitement mais en limitant le nombre de boîtes de médicaments. Il s’agit ici d’une solution d’urgence qu’il ne faut pas considérer comme une pratique habituelle. Dans ce cas précis, il vaut mieux consulter le plus rapidement possible votre prescripteur.

Vous avez une ordonnance pour un contraceptif oral : le pharmacien pourra vous délivrer votre traitement pendant encore 6 mois après la date de validité de votre ordonnance dans le cas où votre ordonnance est expirée depuis moins d’un an. Là aussi, il est conseillé de vous rapprocher de votre médecin prescripteur.

 

Durée de validité d’une ordonnance pour lunettes ou lentilles :

Source : service-public.fr (lire l’article sur l’ordonnance)

Dans le cas d’une prescription pour des lunettes ou des lentilles (nouvelles ou renouvellement, la durée de validité de votre ordonnance dépend de votre tranche d’âge :

 

Ordonnances pour des lunettes :

Moins de 16 ans : ordonnance valable 1 an. L’opticien pourra renouveler vos lunettes durant cette période après avoir effectué un contrôle de votre vue.

Entre 16 et 42 ans : ordonnance valable 5 ans. L’opticien pourra renouveler vos lunettes durant cette période après avoir effectué un contrôle de votre vue.

À partir de 43 ans : ordonnance valable 3 ans. L'opticien pourra renouveler vos lentilles en les adaptant à votre vue (sauf opposition de l'ophtalmologiste mentionnée sur la prescription). Il réalisera au préalable un contrôle de votre vue.


Ordonnances pour des lentilles :

Moins de 16 ans : ordonnance valable 1 an. L’opticien pourra renouveler vos lentilles durant cette période (sauf opposition de l'ophtalmologiste mentionnée sur la prescription) après avoir effectué un contrôle de votre vue.

16 ans et + : Votre ordonnance est valable 3 ans. L'opticien pourra renouveler vos lentilles en les adaptant à votre vue (sauf opposition de l'ophtalmologiste mentionnée sur la prescription). Il réalisera au préalable un contrôle de votre vue.


faq
---------------------
F.A.Q
.

Quelles est la validité d’une ordonnance pour une prise de sang ?

Dans le cas d’une prescription pour une prise de sang il n’y a pas de durée de validité de votre ordonnance. Cependant, si votre médecin considère que les soins ne sont plus médicalement justifiés au moment de votre prise de sang, votre CPAM ne prendra pas en charge le remboursement de cet acte. Il est de toute façon dans l’intérêt du patient de réaliser la prise de sang dans les plus brefs délais après la date de la prescription.

 

Quelles sont les 4 types d’ordonnances : 

Ordonnance simple : la plus répandue. Comprend les informations propres au médecin et une zone blanche sur laquelle la prescription est rédigée.

Ordonnance bi-zone : prescrite dans le cas de patients atteints d’une affection de longue durée (ALD). Comprend 2 zones : 1 zone supérieure réservée à l’ALD et 1 zone inférieure réservée aux soins sans rapport avec l’ALD. Ces 2 zones permettent de différencier les prescriptions prises en charge à 100% par la sécurité sociale et les autres prescriptions suivants les règles classiques de remboursement.

Ordonnance sécurisée : ces blocs d’ordonnances sont imprimés par des fabricants certifiés par l’AFNOR. Dédiée à la prescription de médicaments classés dans la catégorie des stupéfiants (liste 3 des médicaments). Les feuillets possèdent des caractéristiques bien précises et sont conçus sur un papier sécurisé. Ces ordonnances protégées permettent ainsi de lutter contre la fraude. Tous savoir sur les ordonnances sécurisées

Ordonnance électronique : ce type d’ordonnance dématérialisée est en développement en France et en Europe. Sensée remplacée l’ordonnance papier, elle permettrait de réduire le risque d’erreur liés à la délivrance des médicaments. L’enjeu ici est de sécuriser le stockage et la transmission de ces ordonnances informatisées.

 

Quelle est la différence entre une ordonnance et une prescription médicale ?

Le sens du mot prescription est assez large, elle peut faire l’objet d’une prescription de soin, d’analyses médicales, de repos, d’un acte médical, de transport médicalisé et bien entendu des médicaments. Toutes prescriptions doivent faire l’objet d’une ordonnance. L’ordonnance est donc le support sur lequel est rédigé la prescription du médecin.

 

Que faire en cas de perte ou d’oubli d’ordonnance ?

  • Demander un duplicata au prescripteur. Avec les outils actuels il peut être très rapide d’obtenir ce duplicata via internet par exemple.
  • Si votre ordonnance a déjà été présentée en pharmacie, il est fort probable que le pharmacien l’ait scanné et archivé pour une durée de trois ans. Il pourra donc vous aider à obtenir vos médicaments grâce à cette version numérique.
  • En cas d’urgence vous n’aurez pas d’autres choix que de contacter un médecin (SOS Médecin).

 

-----------

Liens utiles :

Tous les commentaires